Vacances d’été : 3 solutions de garde pour vos enfants

garder-enfants

L’été approche et avec lui, son lot de soleil, de détente et de temps libre

Pour les enfants, c’est la même chose. Les plus grands scolarisés profitent de deux longs mois de vacances pour décompresser. Les plus jeunes, quant à eux, bénéficient aussi d’un rythme plus léger entre les congés des assistantes maternelles ou la fermeture des crèches.

Ce qui est sûr, c’est que tous les parents se retrouvent face à la même problématique chaque année : gérer les congés d’été et occuper les enfants pendant les jours de travail.

Ainsi, on vous résume ici quelques pistes pour bien préparer au mieux cette période et faire en sorte que petits et grands soient satisfaits de leur été 😊

Les centres aérés

Les avantages

Le principe du centre aéré est de déposer vos enfants le matin et de les récupérer le soir lorsque vous travaillez. Les centres aérés sont ouverts pendant toute la durée de l’été, et même le mercredi au cours de l’année scolaire et accueillent les enfants de 3 à 13 ans.

L’avantage est que les activités proposées sont multiples et il y a de grandes chances de combler votre enfant, qu’il aime plutôt les travaux manuels, les créations artistiques, les jeux d’extérieur ou encore la musique.

Les inconvénients

A l’inverse, vous risquez de les retrouver épuisés le soir tellement les journées sont denses 😊

La collectivité impose un rythme, une stimulation déjà bien présente dans l’année à l’école. Certains parents considèrent les congés d’été comme une période de repos ; le centre aéré n’est clairement pas l’option la plus calme.

Par ailleurs, renseignez-vous auprès de votre commune avant l’inscription ; il existe des différences d’un centre aéré à un autre en termes d’organisation, de structures d’accueil, d’activités proposées, etc. Emmenez votre enfant au préalable visiter le centre avec vous afin de savoir s’il pense pouvoir s’y plaire. Il n’y a rien de pire qu’un enfant isolé et mal à l’aise, ne parvenant pas à trouver ses marques et à se faire des nouveaux copains.

Le coût

Les prix des centres aérés varient d’une ville à l’autre. Les tarifs dépendent aussi du quotient familial. Il existe parfois certaines aides mises en place par la CAF afin d’aider les foyers à financer les loisirs de leurs enfants.

La garde d’enfants à domicile

Les avantages

Souple, fiable et sécurisante, c’est l’option la plus souvent choisie par les parents.

En effet, que vous travailliez à temps plein ou partiel, en horaires décalés ou non, il existe une multitude de solutions qui répondront à votre besoin sur-mesure.

L’avantage du domicile est de permettre à vos enfants de profiter de leur univers, qu’ils n’ont parfois peut-être pas le temps d’appréhender pleinement en période scolaire le reste de l’année.

Si vous avez plusieurs enfants, cela peut aussi l’occasion de resserer les liens entre la fratrie.

Enfin, pas besoin non plus d’organiser les déplacements le matin et le soir puisque ce sont les intervenants en garde qui se déplacent chez vous ; plutôt confortable n’est-ce pas ?

Les inconvénients

Attention cependant à bien choisir votre professionnel ; il faut lui accorder votre pleine confiance en ses compétences, ses qualités relationnelles et son honnêteté. Une, voire plusieurs rencontres, avant le début de la garde sont plus que recommandées. Au cours de ces entretiens, vous pourrez aussi observer comment réagissent vos enfants au contact de cet intervenant « ponctuel ». Ni trop dur, ni trop laxiste, il faut trouver l’équilibre pour cette période particulière d’été.

Les formalités étant parfois un peu lourdes, il peut être intéressant de faire appel à un intermédiaire comme Kangourou Kids Nantes par exemple, pour recruter votre professionnel. Ces organismes agréés par l’Etat ont l’avantage d’être experts de leur domaine et sauront vous proposer la solution la plus efficace par rapport à vos besoins. Bien qu’il soit préférable d’anticiper, ils peuvent aussi vous dépanner si votre solution de garde initiale vous fait faux bond, leur réseau leur permettant d’avoir constamment une multitude de professionnels partenaires.

Le coût

Ce service a généralement un coût mais vous fera gagner bien du temps !

Ainsi, vous pouvez établir un devis sans engagement avant de prendre votre décision.

La garde à domicile fait aussi partie des dispositifs pour lesquels il existe une déduction de 50% des impôts. Il existe en outre des aides selon les contrats, renseignez-vous auprès de votre CAF pour en savoir plus.

L’aide des grands-parents et de l’entourage

Les avantages

Solution la plus économique évidemment, elle présente de nombreux autres avantages et est largement utilisée par les familles françaises.

Tout d’abord, il y a bien sûr cette confiance aveugle qui vous permet de laisser vos petits sereinement tout en sachant qu’ils seront bien pris en charge et qu’ils recevront toute l’affection dont ils ont besoin. Pour les plus petits aussi, inutile d’anticiper avec une période d’adaptation puisqu’a priori, ils ont déjà des repères dans les bras de papi et mamie.

C’est également parfois l’occasion pour les enfants de découvrir un nouvel environnement, de nouvelles activités et sorties, notamment lorsque les grand-parents sont éloignés de la famille.

De plus, du côté des principaux concernés, cela est aussi l’occasion de se rapprocher de leurs petits-enfants en passant des journées entières à leurs côtés, à la différence du reste de l’année où le temps est souvent plus pressé et où la présence des parents instaure un climat moins intime.

Créer du lien avec ses petits-enfants apporte beaucoup de bonheur aux grand-parents qui se sentent souvent rajeunis au cours de ces périodes où ils redécouvrent l’insouciance de la jeunesse.

Tout le monde est donc gagnant !

Les inconvénients

A l’inverse, il est parfois plus difficile d’exprimer ses préférences en matière d’éducation à ses parents qu’à une personne neutre, payée qui plus est pour garder vos enfants. Il n’est pas rare d’entendre dans la bouche de sa mère ou sa belle-mère des remarques sur l’alimentation, l’habillement ou encore le sommeil. Essayez de tirer un trait sur ces petites divergences le temps des congés ; cela n’impactera pas la qualité de l’éducation que vous voulez inculquer à vos enfants et vos parents/beaux-parents s’en trouveront respectés et valorisés. Trouver sa place en tant que grand-parent n’est pas toujours facile non plus il faut bien le reconnaître…

A vous donc de choisir entre ces différentes solutions selon votre budget, vos contraintes et vos envies pour vos enfants. Une alternance dans ces méthodes peut parfois aussi être l’idéal !
Enfin bien sûr, rien ne vaut la présence des parents auprès de vos petits. L’été, le temps ralentit, les soucis s’éloignent et même sans partir loin, cette atmosphère détendue impactera positivement vos enfants et leur permettra de se reposer afin d’être prêts à attaquer une nouvelle année scolaire dès septembre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.