Quels sont les bienfaits du massage chez le bébé ?

bienfaits-massage-bébé

Très répandu dans les cultures africaines et asiatiques, le massage bébé n’est pas encore bien répandu chez nous. Et pourtant, les bienfaits seraient réels !

Maternice a voulu en savoir plus et s’est rendu à un atelier de massage bébé dédié aux jeunes parents pour apprendre les bons gestes…

Un massage, mais pourquoi ?

Le massage est avant tout un moment de complicité avec son bébé. Par des gestes doux, l’enfant se sentira apaisé, en confiance. Certains gestes pourront même l’aider à diminuer les tensions ressenties par exemple au moment des coliques ou des poussées dentaires.

Mais le massage bébé va plus loin. Il aide le bébé à prendre conscience de son corps, le rend ainsi plus en confiance pour appréhender l’espace dans lequel il se trouve et donc aller plus facilement l’explorer quand il sera en âge de marcher. Adulte, il sera bien dans son corps, à l’aise avec le mouvement.

Quel produit utiliser ?

Tout d’abord il est important d’utiliser des huiles adéquates : idéalement une huile végétale alimentaires certifiée BIOLOGIQUE (huile de colza ou huile d’olive). Le liniment est également possible. Ou encore de l’huile d’amande douce, mais attention à la choisir pure et certifiée BIOLOGIQUE.

Comment procéder ?

Le massage s’effectue lentement, par pressions des paumes sur le corps de bébé. Les doigts suivent simplement le mouvement des mains. On peut commencer par les bras, les jambes puis le torse. Il est important de toujours relier le membre qui vient d’être massé au tronc (ramener le bras contre le tronc par exemple) afin que l’enfant prenne conscience que son corps ne fait qu’un. Ensuite, le bébé sur le ventre, le massage continue par le dos et les épaules, en évitant d’appuyer sur la colonne vertébrale. Les fesses peuvent aussi être massées, d’autant que cette zone est très sollicitée chez bébé, il en sera ravi. Le massage se finit par la tête. La zone du visage est plus délicate et sera faite si bébé l’accepte et est calme.

Au-delà de 10 minutes, le bébé risque de fatiguer et de s’impatienter, mieux vaut ne pas trop faire durer ce moment.

Il est important de rhabiller bébé rapidement à la fin du massage ; le corps ayant été stimulé, il se refroidit vite lorsque c’est fini.

A partir de quel âge bébé peut-il être massé ?

Dès les premiers mois, bébé saura apprécier ce moment et cet instant vous aidera à créer du lien avec lui. L’idéal étant jusqu’à 8 mois car après, bébé devient plus agile et commence à remuer de plus en plus, difficile donc de le maintenir « connecté ».

Si votre bébé n’est pas réceptif, s’agite voire pleure, il ne faut pas insister. Il vaudra mieux choisir un autre moment. En effet, ce moment doit être partagé aussi bien par l’enfant que par le parent qui le masse. Il s’agit d’un instant de connexion et si l’un des deux n’est pas 100% disponible, les bénéfices ne seront pas optimaux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.