Etre papa : comment l’aider à devenir père au cours de la grossesse ?

être-papa-grossesse-couple

Etre papa n’est aujourd’hui pas si simple que ce que l’on pourrait penser…Il est loin le temps où le partage des rôles entre le père et la mère était bien définis. Entre la mère qui s’occupe des enfants et des tâches ménagères et le père dont l’unique mission est de pourvoyer aux besoins de sa famille, les frontières sont désormais bien plus floues.

Et tant mieux !

Les papas d’aujourd’hui souhaitent pouvoir être le plus présents auprès de leurs enfants, et cela commence dès le début de la grossesse. Et il n’est pas toujours évident pour eux de trouver leur place, de parler de leurs inquiétudes et de partager leurs émotions. S’impliquer au maximum dans la grossesse leur permettra progressivement de gommer ces craintes et de profiter pleinement de ce moment magique à deux. Et croyez-nous, en tant que future maman, vous avez un grand rôle à jouer dans cette aventure !

Dès le tout début de la grossesse

Les premiers temps peuvent sembler un peu flous pour tous les deux et vous aurez besoin de temps pour réaliser que ça y est, bébé est bien en route. Même si cela sera assez peu visible de l’extérieur en début de grossesse, la future maman aura des symptômes qui l’aideront à intégrer cette grossesse naissante. Côté papa, plus difficile encore à réaliser pour adopter facilement le rôle de papa…Ne soyez donc pas inquiète de cette différence de ressenti, elle est tout à fait normale, vous évoluerez chacun à votre rythme 😊

Comment le papa peut créer progressivement du lien avec le bébé durant la grossesse ?

Les rendez-vous médicaux qui ponctuent la grossesse permettent à votre partenaire une première implication paternelle et ses débuts dans la peau du papa. N’hésitez pas à partager les informations lors des rendez-vous médicaux si le futur papa n’a pas pu vous accompagner, ou si vous avez préféré y aller seule, pour plus d’intimité. La grossesse est synonyme de beaucoup de nouvelles informations. Partager au fur et à mesure en couple permet d’avancer tranquillement ensemble et de s’interroger progressivement sur les différents sujets.
Il y a de nombreuses façons de nourrir cette participation en duo : vous rendre ensemble à certains rendez-vous médicaux, se partager les démarches administratives à réaliser, lire ou dévorer sur les sujets qui questionnent, mais aussi préparer l’arrivée du bébé en aménageant la chambre par exemple.

Rôle du papa : Participer à des activités en duo

Vous pouvez aussi aller plus loin en créant du lien avec bébé tous les deux. La future maman a l’énorme privilège de porter bébé et donc de le sentir bouger. Pour le papa, cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas d’autres façons d’acquérir son rôle de papa.

Pourquoi ne pas vous créer un rituel le soir par exemple, en parlant à votre bébé ? L’ouïe est un des sens développés chez bébé autour de la 24ème semaine de grossesse, selon de récentes études. Bébé sera particulièrement sensible aux changements d’intonation de vos voix. Parler à son bébé régulièrement pendant la grossesse permettra au papa de se faire reconnaître plus facilement à la naissance.

Vous pouvez aussi agrémenter ces séances par un massage en couple : une jolie façon d’impliquer le papa.

Savoir s’entourer de bienveillance

Demander de l’aide n’est souvent pas naturel chez les hommes. C’est dommage car le soutien de la famille et de l’entourage est également important. Encouragez le futur papa à partager avec sa famille, ses amis (notamment ceux déjà parents) ; ils se seront certainement déjà posés les mêmes questions que lui. Il faut oser demander : se renseigner et intégrer les informations lui permettra certainement de gagner en sérénité. Les futurs parents pourront aisément rigoler des questions qui les taraudent à propos des choses les plus anodines ! La bienveillance de votre entourage vous y aidera 😊

Se mettre à la place du futur papa : communiquer, partager et échanger

La grossesse comporte son lot d’incertitudes c’est vrai. L’une d’entre elles réside dans vos hormones dont les variations impactent votre humeur…Pas facile pour Monsieur de trouver sa place entre une crise de larmes suivie la minute suivante d’un éclat de rire !

N’hésitez pas à solliciter l’aide du futur papa, ou du moins à communiquer le plus possible sur ce que vous ressentez.

Cela lui permettra de dissiper les craintes de mal faire. Il n’est pas aisé pour lui de comprendre les variations d’humeurs et les répercutions émotionnelles de la grossesse sur la future maman. Et de votre côté, un peu d’entre-aide sera aussi apprécié. A deux, on se sent plus fort !

Pour des questions plus intimes ou des craintes plus ancrées, vous pouvez très bien vous rapprocher de votre médecin, l’important est de ne pas rester avec ces interrogations.
La future maman est souvent au cœur de la grossesse, mais rappelez-vous que la présence du papa et son implication seront inestimables pour le bon déroulé de la grossesse et la préparation à la parentalité.

Devenir parents est avant tout un travail d’équipe : ne cherchez pas à vous opposer l’un l’autre, mais épaulez-vous au maximum pour accueillir le plus sereinement possible ce tournant dans votre vie…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.