Cosmétiques femme enceinte, quels produits utiliser ?

cosmetiques-grossesse

La grossesse est une période de grande fragilité dans la vie d’une femme, qui peut parfois être vécue comme contraignante et lourde d’interdits. La beauté n’est pas épargnée et il est plus que recommandé d’adopter une routine beauté adaptée grâce à des produits cosmétiques femme enceinte sains qui sauront vous accompagner tout le long de cette période sans mettre en danger votre santé et celle de votre bébé.

Loin de conseiller de tout stopper, Maternice encourage les femmes à continuer à se sentir belle et féminine pendant la grossesse ; un état d’esprit qui vous permettra de mieux accepter le changement, vous préparer à l’arrivée de bébé sereinement et mettre toutes les chances de votre côté pour bien récupérer ensuite.

Néanmoins, on reste vigilante sur les produits cosmétiques femme enceinte et on en profite pour adopter de bonnes habitudes et repartir sur des bases lifestyle naturelles en excluant au maximum les perturbateurs endocriniens de ses produits cosmétiques.

Pour le visage et le corps, on choisit des produits cosmétiques naturels pendant la grossesse

La peau étant parfois plus sèche ou plus grasse pendant la grossesse, il est important de lui apporter l’hydratation essentielle dont elle a besoin pour être protégée. Malheureusement, on trouve encore trop de substances indésirables dans les produits cosmétiques conventionnels. Certaines sont suspectées d’être cancérigènes, reprotoxiques ou considérées comme des perturbateurs endocriniens. Un contact ponctuel ne représente certes pas un grand danger, mais une exposition prolongée tout au long de la grossesse peut être risquée. Alors on fait le tri dans sa salle de bains.

Pour se repérer, on choisit des produits cosmétiques naturels pendant la grossesse qui excluent a minima parabens, phénoxyéthanol, huiles minérales (ex : paraffinum liquidum et autres dérivés du pétrôle) et tensioactifs synthétiques de type PEG. Le nombre d’ingrédients doit vous servir de repère : plus la liste est longue, plus la composition peut être douteuse.

Les produits cosmétiques femme enceinte sont de manière générale plutôt bien formulés pour respecter ces conditions. Mais ils n’ont souvent que des crèmes anti-vergetures dans leur gamme, encore peu de choix pour le visage et l’hydratation du corps en général.

Maternice a craqué pour les baumes de chez Les Petits Prödiges. 100% naturels, ne contenant que 7 ingrédients essentiels, ils ont l’avantage d’être multi-usages : soin visage, corps, mains & pieds, vous pouvez aussi les utiliser comme baume à lèvres, et les appliquer en couches épaisses localement sur les zones qui tirent un peu plus (notamment votre joli ventre dans les dernières semaines ?). Nous vous recommandons celui sans odeur ou celui à la coco (celui au citron contenant un peu d’huile essentielle).

Baume coco Les Petits Prödiges, 14,9€ les 30 ml et 34,9€ les 100 ml 

cosmetiques-naturels

 

Pour les ongles, on arbore la tendance nude

Le vernis à ongles est le produit dont il faut essayer de se passer au maximum pendant votre grossesse. Sa composition chimique n’est pas l’idéal pour bébé, car l’inhalation de ses substances arrivent directement dans le système sanguin de la future maman et peuvent donc atteindre bébé. Les risques sont difficilement mesurables mais par précaution, Maternice vous invite à limiter la consommation de vernis à ongles tout au long de votre grossesse. On peut se faire plaisir pour une occasion spéciale, l’idée étant simplement de ne pas en abuser. Maternice recommande la marque de vernis KURE BAZAAR, marque à 85% naturelle. Pour la petite histoire, cette marque a été créée par Kartika Luyet, jeune maman qui souhaitait continuer à avoir de jolies mains pendant sa grossesse.

On fait aussi attention à bien aérer la pièce lorsqu’on se manucure les ongles et à éviter d’inhaler le plus possible (quitte à porter un masque le temps de la pose).

Le dernier mois de grossesse, bébé pouvant arriver à tout moment, on stoppe toute pose de vernis. Il est en effet déconseillé d’avoir les ongles colorés lors de l’accouchement, la couleur de l’ongle étant un indice médical, les médecins pouvant détecter un éventuel problème de santé en étudiant les ongles de la future maman.

En revanche, cela ne veut pas dire de ne pas prendre soin de ses mains et de ses pieds pour le jour J ! On s’offre par exemple une manucure/pédicure à domicile quelques jours avant, sans pose de vernis, histoire de se sentir belle et fraîche pour la clinique.

Pour les cheveux, on économise sur son budget coiffeur

Adieu le balayage, les changements capillaires radicaux ou encore les racines entretenues pendant ces 9 mois…Les colorations pour cheveux sont les produits cosmétiques femme enceinte les plus nocifs. Composés chimiques lourds, il n’existe encore que trop peu de techniques excluant l’ammoniaque ou le formol pour ne citer qu’eux.

Côté shampooings, on mise sur des produits qui lavent sans agresser le cuir chevelu. La plupart des shampooings présents sur le marché, aux promesses toujours plus alléchantes, sont des formules complexes, aux effets néfastes pour la peau et nocives pour l’environnement. On en oublierait presque que la tige du cheveu est une structure biologiquement morte, composée de cellules qui ne se renouvellent pas, que l’on ne peut donc ni nourrir, ni réparer. Pour se repérer, on prend le temps d’étudier la composition des shampooings et on choisit idéalement un produit sans parfums allergènes, sans dimethicone (silicone), et sans carbomer (cancérogène soupçonné).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.