3 conseils pour préserver son couple après l’arrivée de bébé

conseils-préserver-son-couple-après-larrivée-de-bébé-enfant

Un enfant, c’est du bonheur. Mais les premiers temps, il faut le reconnaître, c’est aussi beaucoup de fatigue. Nuits courtes, vigilance constante sollicitée, moments pour soi limités ou au mieux, interrompus par bébé qui demande de l’attention sans parler de l’entretien de son lieu de vie rythmé par les nombreuses lessives quotidiennes…

Malgré tout, la vie continue. Il peut être facile de se laisser déborder par ce nouveau style de vie et de vouloir se consacrer uniquement à ce petit être qui a rejoint votre vie à deux.

Quitte à en oublier son couple et la vie que l’on avait avant.

Loin de vous dire qu’il ne faut rien changer dans sa vie et que l’arrivée d’un enfant n’a aucune conséquence sur son couple (ce serait mentir), Maternice est là pour vous aider à vous adapter au mieux à ce bouleversement, tout en douceur, et trouver un équilibre entre vie perso, vie de couple et vie à trois.

Garder en tête ces 3 conseils sera déjà un bon début…

1. Dans le couple, vous êtes tous les deux novices, juniors, débutants… en bébé

Choisissez le terme que vous voulez mais il faut bien vous dire qu’en matière de bébé, s’il s’agit du premier enfant pour chacun d’entre vous, vous êtes à égalité niveau compétences.

Oui car vous aurez sans doute l’impression, qu’en tant que femme, vous savez tout mieux que Monsieur : « Laisse-moi lui mettre son body, tu sais pas faire », « Il pleure parce qu’il a mal au ventre, ça se voit tout de suite, voyons ! », « Tu as oublié de racheter des cotons pour le change », etc.

Grave erreur. A part faire sentir Monsieur incapable, et donc le mettre un peu à l’écart du trio, ça n’apportera pas grand-chose à l’affaire. Acceptez-donc les petites « erreurs », les façons de faire de l’autre. S’il s’avère que, en effet, vous avez une longueur d’avance niveau connaissances (parce que vous avez lu, vous vous êtes renseignée, votre meilleure copine vous a déjà tout dit, etc.), prenez le temps de discuter, d’expliquer sans imposer. C’est tellement plus sympa d’avancer en équipe que de se la jouer solo, non ?

2. Vous êtes devenue mère mais vous restez femme, copine, sœur, fille, collègue, etc.

On veut dire par là, ne renoncez pas à toutes vos relations sociales et à tous vos liens qui vous permettaient de vous épanouir avant. Un verre avec vos copines ? On leur demande si on peut s’arranger sur l’heure, pour un café dans l’après-midi par exemple et on emmène bébé. Un barbecue chez les potes de Monsieur ? On dit oui et on s’organise à deux pour s’occuper de bébé à tour de rôle pendant l’après-midi. Un mariage peu de temps après la naissance ? On demande aux grands-parents de prendre le relais 12 petites heures…Ou de vous accompagner proche du lieu ; comme ça, vous pourrez voir bébé quand vous le souhaitez si ça vous permet d’être plus détendue.

Il est important de ne pas s’isoler avec bébé, au risque de mettre de côté ses proches, y compris son conjoint…Mieux vaut prendre rapidement l’habitude de sortir avec lui, de ne pas renoncer à garder une vie « normale ». Si vous vous sentez bien, détendue, votre bébé le ressentira. Ça marche aussi dans le cas inverse, on vous laisse donc réfléchir…

3. Avant d’être trois, vous étiez deux…

Facile à dire, mais moins facile à se rappeler lorsque bébé est là. On a souvent l’impression qu’on le connaît depuis toujours. On prend donc le temps, à deux, de réaliser qu’une nouvelle étape dans la vie commence.

Et pourquoi pas le faire le temps d’un petit week-end en amoureux ? On vous entend déjà vous sentir mère indigne que de laisser votre petit à peine né. Il s’agit seulement, dans les six premiers mois de bébé, de s’accorder une parenthèse à deux, si possible en-dehors du cocon familial. Sans bébé, on se rappelle comment c’était avant, comment on en est arrivé là et on réalise, ensemble, ce que l’on est en train de construire.

Bref, on accepte le changement et on évolue au même rythme. Vous aurez beaucoup d’occasions d’être séparés avec l’arrivée de bébé (les activités à deux se font plus rares, l’un devant toujours rester surveiller bébé), autant savoir aussi se retrouver. Un conseil de Maternice : prévoyez ce moment avant l’arrivée de bébé ; une fois dans le rush de la naissance, il sera plus difficile de prendre du temps pour son couple ; alors que si une date est déjà bloquée, un restaurant ou un petit week-end déjà réservé, vous vous laisserez tenter beaucoup plus facilement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.